mangas sacre

mangas jeu site tous sur les mangas..
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 City Hunter

Aller en bas 
AuteurMessage
*seito*
alchimiste
alchimiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 87
Age : 25
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: City Hunter   Ven 23 Juin - 1:12

City Hunter est le surnom de Ryo Saeba. C'est un nettoyeur. De garde du corps des jolies filles à tueur à gages, il nettoie la ville de Tokyo des ordures qui y sévissent. Il n'a aucune pitié et ne manque jamais sa cible. Il a un grand sens de la justice. Et aussi un gros gros faible pour les jolies filles, qu'il essaye à longueur de temps de draguer. Il avait un partenaire, Makimura, qui a été tué par un cartel très puissant de trafiquants de drogue. Ryo doit maintenant prendre soin de la petite soeur de son ami, Kaori, qui va devenir sa nouvelle partenaire. Les trafiquants et autres malfaiteurs n'ont plus qu'à bien se tenir... City Hunter n'a aucune pitié pour eux


Vous ne connaissez pas City Hunter ? Allez je suis sûre que si, Nicky Larson ça vous dit rien ? Ah ben voila tout de suite mieux :-)
City Hunter, plus connu sous le nom de Nicky Larson, a fait les beaux jours du club do. Perso j'adorais cette serie tv, où Laura me faisait mourir de rire avec ses coups de massue. Bon les traduc étaient assez nulles, et les voix prises pour les méchants limite foutage de gueule. Mais ça m'a décidée à me mettre enfin au manga, qui compte quand même 36 volumes.
Et c'est encore plus drôle. Je n'ai lu que les premiers volumes pour le moment mais ça me plait bien. Les dessins sont pas mals, sans être géniaux pour le moment mais je pense que ça s'améliore par la suite, Tsukasa Hôjo est très bon pour ça. Alors l'humour est peut-être un peu bourrin, mais quand Ryo se prend au sérieux ça fait très mal.
Si vous avez aimé la série tv, vous aimerez le manga c'est sûr et certain. A noter que Hôjo vient de sortir un nouveau manga au Japon, appelé Angel Heart, et reprenant le perso de Ryo... A suivre donc...

Voilà j'ai enfin lu les 36 volumes de City hunter. Et que de rebondissements et de changements en 36 volumes...
Niveau dessin déjà, ça devient à chaque volume plus beau qu'au précédent, Hôjo créant son vrai style au fil de cette série. Si on compare les premier et dernier volumes, ça saute aux yeux. Donc un ravissement pour les yeux...
Niveau histoire ensuite. Alors les 20 premiers volumes sont surtout une succession de petites enquêtes avec des jolies femmes pour Ryo, ponctuée d'engueulades et de coups de massue de Kaori, d'entourloupes de Saeko, de coucous "Saebesque" tous plus farfelus les uns que les autres (oui parce que le Ryo il bande à tout va, et ça lui sert un peu pour tout, assommer les gens, casser un mur etc... )... On s'attache petit à petit aux personnages, on les voit commencer à prendre leurs marques, à évoluer...
Plutôt sympa donc, mais les histoires, pas toujours extraordinaires mais toujours drôles et pas mal trouvées, sont indépendantes les unes des autres, et donc je n'ai pas vraiment été à fond passionnée, j'aimais beaucoup, ça détend, c'est drôle, c'est bien dessiné, mais dès qu'on commence à retrouver dans les histoires ici et là des moments plus sérieux, plus tragiques, sur le passé de Ryo, là vraiment on se prend totalement Hôjo... euh non au jeu

Dans la deuxième moitié on commence donc à vraiment remarquer une évolution surtout du personnage de Kaori, qui de simple potiche un peu niaise et inutile du début passe au stade d'une jeune femme amoureuse qui fera ses preuves et deviendra réellement LA partenaire de City hunter.
Et c'est là que réside une des grandes forces de ce manga, c'est le couple de Ryo et Kaori. Ryo l'éternel dragueur, coureur de jolies filles, mateur, volage, va au fil des volumes se dévoiler, et montrer son vrai visage. Et que de secrets dans sa vie. On dépasse alors le simple petit manga marrant et bourré de coups de feu...
Même si rien n'est jamais clairement écrit (quoique...) entre Ryo et Kaori, c'est justement ça qui donne autant de force à ce qui les unit. Ils n'ont pas besoin de se parler pour se comprendre, eux mêmes ne s'en rendent pas compte, mais il n'est pas rare au cours d'une mission que l'un réagisse parfaitement à l'unisson aux actions de l'autre sans même qu'ils aient besoin de se voir.
Ryo rigole beaucoup et ne semble pas bien malin, mais quand il se dévoile, ça a bien plus de force, perso j'adore quand il est sérieux... on remarquera d'ailleurs que les célèbres "coucous" disparaissent vers le volume 27 (ça ne me dérange pas, je commençais à trouver ça lassant...), ce qui n'empêche quand même pas Ryo d'être toujours le même...

Manga pouvant aussi bien être lu par les filles, qui aimeront le côté romantique et très fort, que par les garçons qui apprécieront certainement le côté dragueur de Ryo, les bagarres et les jolies filles...(je généralise mais bon, vous voyez l'idée ). On rit beaucoup, avec toutes les mimiques et les situations extrèmes que Hôjo inflige à ses persos (vous vous souvenez de tape-taupe ?? ))), on est touché aussi, on tremble en découvrant le passé de Ryo, on aime les personnages, aussi bien principaux que secondaires, tous plus forts et drôles les uns que les autres, jamais inutiles ou simples faire valoirs...
Ryo est le type même du super héros qui sait tout et se sort de toutes les situations, invincible, mais si il n'était que ça, ça n'aurait aucun intérêt et on s'en lasserait vite, alors que quand il se prend baffe sur baffe, massue après massue, de la part de toute la gente féminine et/ou éléphantesque, ça aide tout de suite à le rendre plus attachant et humain...
J'ai vraiment été charmée par Ryo et Kaori, prenez le volume 36, regardez la double page 116-117, voilà tout est dit, le regard qu'ils portent l'un sur l'autre, le respect (même si parfois à première vue on en doute ) et la totale confiance...


On pourra reprocher parfois un côté un peu lourdingue (les japonais ont un côté un peu scato non ?), après certaines scènes très fortes et dramatiques, Hôjo adoucit et nous détend parfois avec de ces histoires... Mais où s'arretera t'il ?? Pas toujours simple de passer de l'un à l'autre, d'une histoire très dramatique, à une histoire complètement loufoque, limite lourde...
Concernant la fin, Hôjo n'est pas du genre à donner ce que beaucoup attendaient, mais la fin est parsemée de plein de détails, d'indications qui diront clairement que, sisi, il donne une réponse...(un peu comme dans F compo en fait). Personnellement j'avais peur d'être déçue, et non pas du tout, rien n'est montré mais tout a changé...
Les fans de la série tv aimeront et découvriront les aventures de City hunter avec un regard bien différent (j'ai pas vu beaucoup de coucou dans la série et puis les méchants de la série font rire, ceux du manga par contre, pas toujours), les autres aimeront certainement aussi...

A noter que depuis 2001 au Japon, dans un nouveau magazine sort Angel heart, plus ou moins une suite de city hunter, disons qu'on y retrouve les personnages de Ryo, Saeko ou Kaori, tout en ayant plutôt un focus sur une nouvelle venue... Pour l'instant ils en sont au volume 3 au Japon (au 13/03/02), vous pouvez d'ailleurs retrouver la couverture sur ce site, mais aucune sortie n'est encore prévue en France (droits semble t'il bloqués jusque 2004).

Niveau adaptation: quelques fautes de temps à autres mais bon, par rapport à d'autres manga de "J'ai lu", celui ci semble avoir été plutôt pas trop mal traduit... Couvertures japonaises et sens de lecture respectés, mais sont-ils vraiment obligés de foutre des numéros dans les cases pour qu'on sache dans quel ordre les lire ? Ca fait assez peu esthétique... Impression pas terrible (parfois trop claire, parfois trop foncée, parfois illisible), papier bof, pages mal coupées, et c'est une habitude avec "J'ai lu", jaquettes mal pliées et trop grandes... Faudra aussi m'expliquer pourquoi la tranche du volume 10 est bleue alors que toutes les autres sont blanches... Bref adaptation pas géniale, en plus les manga "J'ai lu" ont vu leur prix drôlement augmenter en peu de temps... Le seul avantage de J'ai lu est bien de proposer une parution mensuelle... Mais bon déjà ils ont gardé les noms japonais c'est déjà bien .

source: http://ultra-majestics.xooit.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
City Hunter
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» City Hunter : Nicky Larson
» City Hunter (Nicky Larson)
» Vente des 9 derniers City Hunter
» CITY HUNTER /Z2 JAPON tres limite et tres cher
» City Hunter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
mangas sacre :: les mangas :: autres mangas-
Sauter vers: